Ma Photo

Ah ouais au fait !


Eul' Kani !



  •  

Diaphragme

Blog powered by Typepad

« Hommage(s) à la technologie | Accueil | Sur le départ »

05/07/2005

Commentaires

wawa

...ils ont dit : "Ca c'est Marseille" et ont construit le stade vélodrome.
Et ils virent que c'était bon. Ce fut la fin du onzième jour, il y eut un soir, il y eut un match, il y eut un matin...

pimpeleu

Au douzième jour ils inventèrent la mauresque, puis ils firent la sieste à l'ombre des oliviers.

leblase

Le problème, c'est qu'au 13ème jour ils inventèrent le PSG, au 14ème les Girondins, et au 15ème, les arbitres!

Fanny.

Hum..hum...en tant que locale du tour...quelques précisions sociologiques sur la ville de Marseille...Car vois tu, petit...ici la beauté de la ville et la somptuosité du site donnent toute sa force au slogan des supporters de l'OM "Fiers d'être marseillais"car ici, tout un chacun participe d'un ensemble cohérent dont il a sa part..Ici, petit , les vagues successives de l'immigration italienne, arménienne, maghrebine,comorienne, corse(oui ce ne sont pas des français comme les autres!) , ce perpétuel renouvellement de son peuple donne à la ville une cohérence, et en fait une sorte de laboratoire sociologique qui déroute..
et en plus ici, petit , on protège la couche d'eau jaune, alors si un jour tu passais par là, je t'esplique avé l'accent...

Mry

Je ne sais plus ce qu'ils ont inventé au 100ème jours...probablement qu'ils n'ont rien fait et juste dit : "nous sommes sur la bonne voie, dans cents jours cela ira mieux"... et de Coué en COué, nous avons coulé. La mer a repris ses territoires...

Joseph Pujol

Bon ben en tant que second local de l'étape, je dois avouer qu'à partir d'environ une heure du matin en centre-ville, il y a une espèce de retour aux origines, une faille Darwinesque dans laquelle le rat-palmé primordial remonte les couloirs du temps et vient saluer ses descendants. Totem qui semble avoir générer une postérité nombreuse et bien nourrie. On ne parle d'ailleurs plus à l'heure actuelle de rat-palmé mais de rat-gondin...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.